Sullivan

Il est prêt à tout pour retrouver l’inspiration… sauf l’aimer.

Mickaël Sullivan se suffit à lui-même : artiste-peintre prodige, réputé pour son armure de dédain et son aura de supériorité, il a toujours fait cavalier seul.
Jusqu’à ce que sa muse l’abandonne.
Incapable de créer depuis des mois, son génie le fuit…

Malia O’Brian a déjà prévu son avenir : ses plans ne devaient pas la conduire auprès de Sullivan.
La raison, la logique, la sagesse… tout la pousse à s’éloigner de son maître de stage. L’insolente étudiante, à l’instar d’un papillon de nuit, s’approche de lui au risque de s’y brûler les ailes…

Entre provocation et sensualité, il désaxe son univers tandis qu’elle chamboule ses convictions.

De la passion à la destruction, il n’y a qu’un pas : qui le franchira en premier ?

Découvrez le passé sulfureux du personnage énigmatique de la duologie One dont Sullivan est le spin-off indépendant (il n’est pas nécessaire d’avoir lu One)

En quelques lignes on se retrouve happé par les personnages et l’histoire que l’on vit presque en apnée, absorbé par la tension et le magnétisme qui pousse les héros l’un vers l’autre.

MissCroqBook

Comme d’habitude, Jacinthe Canet suit les codes, mais en faisant toujours mieux. Cette fois-ci, elle nous propose une romance digne de ce nom avec des personnages en couleur, avec un fort caractère, un vrai caractère aussi. » Lou des bois

Lou des bois

Bref, vous l’aurez compris, je vous recommande à 200% cette romance passionnée sur fond artistique qui fera grimper la température en cette fin d’hiver.

Bangarangdaily

Revenir en haut de page